20170420 Stock Free
Imprimer

TNT HD, le compte à rebours… Où en sont les stocks ?

Écrit par Sabine Alaguillaume le 16 mai 2016.

20160516 TNT

Il ne reste plus que quelques jours, avant le passage, le 5 avril, à la TNT Haute Définition. Les téléspectateurs vérifient la compatibilité de leurs équipements, avec des besoins certains en adaptateurs ou nouveaux postes TV…

La nuit du 4 au 5 avril 2016 marquera la fin de la norme MPEG2, remplacée par le MPEG4. Ce qui signifie pour tous les téléspectateurs la possibilité de recevoir leurs chaines en HD… A condition que leur poste soit compatible, ou rendu compatible ! Sinon, ce sera l’écran noir… Cependant, il y a assez peu d’inquiétude, car le massif dispositif d’information nationale mis en place dès le mois de novembre pour faciliter ce changement semble avoir bien porté ses fruits. Pas moins de 25 millions de tracts ont été distribués dans les boîtes aux lettres ! Méthode efficace, puisqu’un sondage réalisé par l’Institut Médiamétrie du 19 au 29 janvier montre que 90 % des foyers équipés d’au moins un poste TNT non HD ont entendu parler du passage à la TNT HD. Par ailleurs, les dispositifs d’information mis en place par l’ANFR ont été très sollicités depuis le début de la campagne : il y a déjà eu près de 2 millions de visiteurs uniques sur le site www.recevoirlatnt.fr et près de 200 000 appels reçus au 0 970 818 818 (appel non surtaxé).

Un marché des téléviseurs boosté en fin d’année

Une fois informés, les foyers équipés d’au moins un poste TNT non HD ont l’intention, pour 64 % d’entre eux, de mettre à niveau leur équipement de réception (achat d’un adaptateur ou d’un téléviseur). Ils étaient 35 % en septembre 2015. La progression est donc importante en quelques semaines, en relation avec l’information reçue sans doute. Cela correspondait en octobre 2015 à 5,5 millions de postes à adapter (dont 2,1 millions de postes principaux et 3,3 millions de postes secondaires), sur un parc total de 43,7 millions de téléviseurs. Au 31 janvier 2016, le nombre de postes à équiper était déjà passé à 4,3 millions. Restent donc cependant de nombreuses ventes en vue, dont la satisfaction nécessite des rayons bien approvisionnés… En adaptateurs com­me en téléviseurs nouvelle génération. D’après les sondages, Jean-Pierre Luguern, Directeur du projet bande 700 (Agence Nationale des Fréquences) estime que « La mise à jour des postes réception MPEG2 provient en janvier 2016 pour 3/4 des ventes d’adaptateurs et 1/4 des postes de télévision ». En tout cas, le marché est largement boosté ! En effet, alors que les ventes de téléviseurs enregistraient une baisse de 10 % en 2015 par rapport à 2014, le mois de décembre a bondi à + 10 %, soit une croissance de 20 % sur un mois par rapport à l’année précédente !
Selon les prévisions, le secteur des biens techniques devrait produire en 2016 un milliard d’euros de chiffre d’affaires, dont 750 millions viendraient de la télévision, boostée par ce passage à la TNT HD, mais aussi l’Euro 2016… « La télévision sera certainement le produit phare de l’année 2016, déclare Jean-Pierre Luguern, plus encore que les objets connectés ! » .

Des achats de dernière minute…

Pour une bonne gestion des stocks, il est cependant important de noter que les intentions d’équipement pour les foyers qui en ont besoin restent tardives… En effet, 39 % des ménages qui ne sont pas encore équipés n’ont prévu de ne le faire qu’en avril. Cependant, l’AFNR observe une forte intensification des ventes d’adaptateurs depuis janvier. « La première semaine de février, les ventes ont été près de 8 fois plus élevées que lors de la même semaine en 2015 », précise Jean-Pierre Luguern. A regarder de plus près les chiffres, on peut noter que 25 % des intentions d’achats concernent le mois de mars, et encore 12 % la première semaine d’avril. L’ANFR se montre très satisfaite du relais de communication apporté par la distribution : « Nous avons observé sur de très nombreux points de vente des PLV, vidéos, opérations spéciales… rappelant le changement de norme en avril et la nécessité pour chacun de vérifier ses équipements pour éviter l’écran noir », précise Jean-Pierre Luguern. Ce qui de fait correspond aux engagements de la charte nationale signée par la plupart des professionnels (distributeurs et revendeurs d’équipements TV), pour « informer, aider les téléspectateurs et leur faciliter le passage à la TNT HD le 5 avril 2016 ». Cette information au service du consommateur joue évidemment en faveur des achats. Tandis qu’à ces intentions d’achats nécessaires s’ajoutent le marché de renouvellement standard, évalué à 5 millions de postes par an, sachant que les foyers français renouvellent leurs téléviseurs tous les 7 ans en moyenne. La tendance notoire est bien sûr celle de la forte croissance des écrans de grande taille sur le marché de renouvellement, mais probablement aussi une forte augmentation des postes de taille moyenne pour l’adaptation MEPG-4. Autre bonne nouvelle pour le marché : après l’échéance d’avril, on peut sans doute imaginer, d’après l’ANFR, une nouvelle vague d’achats cet été pour équiper les résidences secondaires, et ne rien manquer de l’Euro 2016 en juin, et des Jeux olympiques de Rio en août.•