Imprimer

iRobot, n° 1 mondial des ventes d’aspirateurs robots

Écrit par Renaud Parquet le 16 février 2018.

20180216 Aspirateur 2

Le monde de l’aspiration est en pleine mutation. La robolution est en marche, et secoue le landerneau de l’aspiration, avec des marges de progression impressionnantes. Si le marché français a connu un démarrage plus lent, les autres marchés européens, américains et asiatiques ont affiché d’excellents résultats. iRobot, grâce à ses innovations, garde la main sur le leadership, Jean-Jacques Blanc, Vice-Président et General Manager Overseas nous livre son analyse.

20180216 Aspirateur Jean Jacques Blanc


Jean-Jacques Blanc,
Vice-Président et General Manager Overseas


Confortique : Comment se porte le marché mondial du robot aspirateur ?
Jean-Jacques Blanc : Le marché mondial connait une belle progression depuis l’an dernier, avec 28 % de hausse en volume sur le premier semestre 2017. Les Etats-Unis, entrainés par iRobot, affichent la plus forte augmentation avec 40 %. Le Japon et l’Europe observent également des taux de croissance à 2 chiffres, avec respectivement +15 % par rapport à l’an dernier, et +20 % pour le vieux continent en volume et en valeur. L’aspiration robotisée croit et prend des parts de marché, alors que l’aspiration traditionnelle stagne cette année. Ces bonnes performances nous donnent des ailes et constituent un excellent argument pour convaincre les consommateurs d’acheter des robots aspirateurs.

Confortique : Quelle est la position d’iRobot sur ce marché ?
Jean-Jacques Blanc : iRobot continue à bien se porter ! Depuis plusieurs années, nous maintenons notre leadership mondial à hauteur de 64 % (en valeur). En Europe, l’Espagne est le symbole de la conquête des aspirateurs robots avec un taux d’adoption très fort sur l’univers aspiration en général. 34 % des aspirateurs achetés par les espagnols sont des robots et iRobot est la première marque d’aspirateur sur ce territoire. La demande est également bien présente en Pologne, et de manière plus large dans toute l’Europe centrale. L’Allemagne, puis la France sont également des marchés moteurs pour les aspirateurs robots et iRobot.

Confortique : Et sur le marché français ? iRobot conserve aussi sa place de numéro 1 ?
Jean-Jacques Blanc : J’ai confiance dans la croissance durable et forte du marché français. La demande est là et nous avons une position de leader établi avec 67 % de parts de marché valeur sur les 8 premiers mois de l’année. Nous sommes sur un marché très compétitif où beaucoup de marques et produits coexistent mais nous avons les meilleurs atouts pour poursuivre notre croissance et développer l’adoption des robots dans les foyers français : des produits répondant aux attentes des consommateurs, innovants, performants et des équipes professionnelles sur le terrain. Nous poursuivons via nos investissements marketing à expliquer et éduquer le marché sur les bénéfices via notamment des campagnes médias puissantes. C’est le cas pour Noël, où nous allons déployer une très belle campagne TV et digitale de 6 semaines, qui nous permettra de renforcer la notoriété d’iRobot et de soutenir le développement de nos ventes.

Confortique : Quels projets pour iRobot ?
Jean-Jacques Blanc : En quinze ans nous avons vendu près de 20 millions d’aspirateurs robots dans le monde. Nous avons une vraie expertise sur le sujet. Notre mission est de faire comprendre aux consommateurs qu’en utilisant nos produits, ils achètent de la qualité et de l’efficacité et peuvent se libérer du temps. Et je crois que le pari est en passe d’être gagné. Grâce à nos deux millions de robots connectés déjà vendus dans le monde, nous avons la capacité de mieux comprendre les cycles d’usage. Et nous notons que nos produits sont utilisés cinq fois par semaine. Notre mission ne s’arrête pas là. Nous devons continuer à développer de nouveaux usages, avec des fonctionnalités différentes. En définitive, nous n’en sommes qu’au début de notre histoire. Dans un avenir très proche, nos robots aspirateurs pourront échanger des informations avec d’autres robots. Ces échanges de données vont permettre d’accroitre les performances des robots. Nos produits pourront jouer un rôle majeur dans la maison connectée. Ils pourraient à terme devenir le centre névralgique de l’écosystème connecté de la maison. La capacité R&D d’iRobot est très importante et l’entreprise se classe à la 5e position des sociétés les plus innovantes dans le monde (selon IEEE Spectrum4s Patent Scorecard) ; elle compte plus de 1 000 brevets internationaux.•