20180227 houseware
Imprimer

Foire d’Automne change de nom !

Écrit par Sabrina Alves le 19 février 2018. Rubrique France

20180219 Foire automne

Pour sa 12e édition, la Foire d’automne devient la Foire de Paris Hors-série Maison. L’objectif : cibler davantage sur l’univers maison pour répondre à une attente client. Explications.

Incontournable depuis une dizaine d’années, la Foire d’Automne est l’opportunité pour les professionnels de l’Habitat, de la déco, de la gastronomie, mais aussi de la mode ou encore des “produits malins”, de gagner en notoriété et en chiffre d’affaires. Cette année, l’événement s’est tenu du 27 octobre au 5 novembre 2017, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Plus de 85 000 visiteurs ont été accueillis. Le Groupe Comexposium, qui organise l’évènement, a décidé de tout revisiter. La Foire d’Automne devient la Foire de Paris Hors-série maison !
« La Foire d’Automne a toujours eu une partie dédiée à l’univers de la maison. Petit à petit, nous nous sommes rendu compte qu’il y avait une réelle attente des visiteurs sur ce domaine-là, explique Carine Preterre, Directrice de la Foire de Paris Hors-série maison et de la Foire de Paris. Par conséquent, nous avons souhaité tout repositionner. À présent, 80 % de l’offre de l’événement est consacrée à l’habitat. Le reste est dédié à la restauration ».

Moins de quantité pour plus de qualité

Pour changer la politique du salon, il a fallu opter pour une nouvelle image de marque. À présent, l’ancienne Foire d’Automne s’appuie sur la puissance de la Foire de Paris. Le but de cette nouvelle stratégie ? Cibler un public porteur de projets dans l’univers de la maison. Pour ce faire, la marque Foire de Paris se base à présent sur deux moments dédiés à l’habitat : La Foire de Paris qui a lieu au premier semestre, et la Foire de Paris Hors-série Maison, qui a lieu au dernier semestre de l’année. Tandis que le premier évènement vise à proposer une offre complète et variée, le second offre une sélection moins quantitative. En 2014, le nombre d’exposants s’élevait à 400, cette année ce nombre a été réduit à 300. « Nous nous sommes engagés à prendre des représentants d’une seule solution spécifique », précise Carine Preterre. Par exemple, dans l’univers de la Literie, nous retrouvons un seul exposant spécialiste de la fibre végétale, un autre spécialisé dans la nanotechnologie.

Une offre plus attractive

Pour cette première édition en tant que Foire de Paris Hors-série Maison, nous observons de nombreuses nouveautés. Lorsque nous traversons les allées du salon, nous constatons par exemple que le Made in France est plutôt bien représenté. Burov, Duvivier, ou encore Neology… il y en a pour tous les goûts ! Plusieurs dispositifs ont été mis en place pour accompagner les visiteurs dans leurs démarches. La Maison Créative, l’Etablisienne, ou encore, Leroy Merlin proposent sur les 10 jours de l’événement, de 11 h 00 à 17 h 00, des ateliers de déco et de bricolage. Des speed dating avec des architectes sont également organisés. « Grâce à ses activités, les visiteurs peuvent prendre connaissance de ce qui est bon et de ce qui n’est pas bon, mais aussi apprendre à monter les meubles qu’ils ont achetés, soutient la Directrice du salon. C’est une façon pour eux de devenir des experts en la matière ». Enfin, pour la première fois, les visiteurs ont pu découvrir l’offre décoration de Cdiscount, le distributeur français de produits technologiques, de loisirs, d’équipements de la maison et de la personne sur Internet.  

Une édition en accord avec son temps

Comme les années précédentes, cet événement promeut les dernières tendances technologiques. Nous constatons par exemple, la présence de nombreuses start-ups innovantes. Les visiteurs pouvaient, par exemple, découvrir en avant-première les produits de La Chaise Française, start-up de mobilier Made in France qui vient de clôturer sa campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule. La fibre végétale, très en vogue actuellement, est très présente dans le salon. HT Confort propose, par exemple, des oreillers, matelas, surmatelas, couettes ou encore des protège-matelas en viscose de bambou, qui est une matière anti-transpirante et antiacarienne. Enfin, la remise du Grand Prix de l’Innovation Smart & Connecté décerne les objets connectés les plus remarquables de cette fin d’année 2017, en fonction de l’aspect innovant, mais aussi de la valeur de l’usage pour le consommateur (amélioration du quotidien, bien-être, impact sur la vie, etc.).•