20181210 aod1
Imprimer

Candy bientôt sous pavillon chinois

le 2 octobre 2018.

20180902 logo haier candyHaier prend du galon et s’apprête à accélérer davantage sa croissance sur le marché de l’électroménager européen. La famille Fumagalli – a qui appartient le Groupe Candy (1,5 milliard d’euros de CA généré, en 2017) employant 5 000 salariés (répartis sur six sites de production en Europe, Turquie et Chine, et en 43 bureaux commerciaux basés aux quatre coins du monde) – a en effet annoncé, dans un communiqué de presse, qu’un accord pour regrouper les activités des deux groupes avait été trouvé. En vertu de ce rapprochement, Haier devrait donc investir 475 millions d’euros dans le groupe transalpin, dans le but de se développer. Une transaction qui devrait être finalisée en début d’année prochaine (lorsque toutes les formalités administratives seront réglées, "l’anti trust" devant valider le rachat au niveau de la Commission Européenne) et dont se réjouissent les deux directions : “Nous sommes impatients de rejoindre Haier. Qingdao Haier et Candy partagent la même vision, qui est l’amélioration de la qualité de la vie familiale. [...] Ensemble, nous répondrons mieux aux demandes croissantes de produits plus individualisés, et rendrons la vie des gens meilleure et plus simple”, ont notamment déclaré Beppe et Aldo Fumagalli. Une fois le tout acté, le siège européen de Haier est appelé a être transféré à Brugherio, en Italie.•