20190711 interieurlyfestyle
Imprimer

Une vision du futur

le 27 novembre 2009.

{smoothgallery timed=true}

Créé en 2003, le concours de Design Lab Electrolux récompense chaque année un étudiant en design industriel de premier cycle et diplômé. Invités à présenter des idées innovantes en matière d’appareils ménagers du futur, ils devaient cette année s’inspirer du thème"projets pour les 90 années à venir", en lien avec le 90e anniversaire d’Electrolux. Une vision souvent originale et particulière du futur !

Bénédite TOPUZ

Confortique Magazine
n° 214 novembre 2009

 

Ainsi les étudiants, issus de plus de 50 pays, ont présenté plus de 900 projets d’appareils ménagers représentant la manière de préparer et de conserver la nourriture, laver les vêtements et faire la vaisselle au cours de neuf prochaines années. Une occasion de rêver d’un monde meilleur, plus pratique et somme toute étonnant. Le jury, composé de designers et d’experts internationaux a, dans un premier temps, sélectionné neuf finalistes pouvant prétendre à la première place à l’occasion de la finale dont le résultat a été dévoilé, cet automne, lors d’une cérémonie officielle à Londres. On a pu constater une grande diversité des projets souvent marqués d’une conscience écologique, mais inspirés également du moléculaire. Le jury a donc évalué ces projets sur la base de l’intuitivité, du caractère innovant et de l’intérêt pour les consommateurs. Trois prix ont ainsi été décernés.

 

200911_designlab_01.jpg 200911_designlab_02.jpg
Les membres du jury pour l’édition 2009 du concours Electrolux Design Lab

1) Nipa Doshi, Designer de mobilier et co-fondateur de Doshi Levien.
2) Henrik Otto, Vice-président senior de Global Design chez Electrolux.
3) Marisol Manso Cortina, Directeur de Color Design Group chez Nissan Design Europe.
4) David Fisher, Directeur du design de Seymourpowell.
Les 8 finalistes du concours (de gauche à droite)

1) Penghao Shan, Designer de Water Catcher, le récepteur d’eau de pluie et purificateur d’eau volant.
2) Toma Brundzaite, Designer de Bifoliate, un double lave-vaisselle mural.
3) Rickard Hederstierna, Designer de Cocoon et finaliste, appareil pour fabriquer de la viande et du poisson.
4) Louis Filosa, Designer de Renew, appareil à vapeur intelligent.
5) Dulyawat Wongnawa, Designer de Teleport Fridge, frigo à téléportation.
6) Martin Miklica, Designer de Le Petit Prince, une serre robotique.
7) Nico Kläber, Designer de Moléculaire, imprimante 3D de nourriture moléculaire.
8) Zhenpeng Li, Designer de Naturewash, une machine à laver sans eau.

 

 

Vers la nourriture moléculaire

C’est donc à Rikard Hederstierna, de l’université suédoise de Lund que revient le premier prix de l’édition 2009 de ce concours organisée par Electrolux.

Baptisé Cocoon, cet appareil capable de fabriquer de la viande et du poisson est une réponse durable à la croissance de la population mondiale et à sa consommation de viande et de poisson. Comme le principe du popcorn qui chauffe dans un four à micro-ondes, Cocoon cuit des plats de viande et de poisson génétiquement modifiés et pré-emballés. Les cellules musculaires, reconnues par des signaux d’identification par radiofréquence, sont chauffées grâce à cet appareil. Les signaux détectent ainsi le plat spécifique, puis suggèrent le temps de cuisson requis. Ce processus utilise la science pour créer des aliments et soulage ainsi la planète d’un fardeau en réduisant le poids de l’agriculture et de la pêche intensives. Une approche bien particulière de notre vie future, mais qui se veut être bénéfique pour l’environnement. Car ainsi le transport de masse de la nourriture dans le monde entier, le défrichement des terres et la perturbation des éco-systèmes, seraient alors supprimés. Le jury explique son choix : "Cocon apporte une réponse à une question controversée mais très actuelle : le désir incessant de la population mondiale de manger de la viande et du poisson. Un design de qualité polarise les opinions, et c’est ce que parvient à faire Cocoon en s’attaquant à cette problématique". Rikard Hederstierna a donc reçu un chèque de 5 000 euros et aura la possibilité de réaliser un stage rémunéré de six mois dans l’un des centres de design internationaux du groupe Electrolux.

 

Une préoccupation : l’environnement

Le deuxième prix a été décerné au chinois Penghao Shan, de l’université Sciences et Techniques de Zhejiang pour son récepteur d’eau de pluie et purificateur d’eau volante, baptisé l’attrapeur d’eau. Nous avons tous rêvé un jour de voitures volantes pour un siècle qui nous semblait alors lointain, l’an 2000. Le rêve de cet étudiant, l’eau volante, est plus pratique et répond à une réelle problématique. En effet c’est en réfléchissant sur le manque d’eau que cet étudiant a créé cet appareil qui envoie automatiquement de petites balles volantes dans l’air pour attraper les gouttes de pluie. Une fois les gouttes collectées, les balles retournent dans un plateau de réception qui purifie l’eau pour la rendre potable. Ensuite les balles apportent directement l’eau potable à une personne. Le plateau de réception lit également les empreintes digitales pour déterminer quels additifs apporter à l’eau pour correspondre au maximum à la santé du buveur.

Enfin, c’est un nettoyant vapeur intelligent conçu par Louis Filosa, de l’université américaine de Purdue, qui a remporté le troisième prix. Baptisé Renew, cet appareil à vapeur rafraîchit et nettoie les vêtements. Avec ses deux lames à vapeur, il souffle la saleté des vêtements. Un scanner à infra-rouge et une puce RFID collectent l’information sur un vêtement à partir d’étiquettes conçues dans ce but. Plus petit qu’une machine à laver actuelle, il est fabriqué en aluminium et verre recyclés.

Outre ces trois prix décernés par le jury, le public a aussi pu participer à ce concours en votant sur Internet. Ainsi, le prix spécial du public a été décerné au "Teleport Fridge", un réfrigérateur capable de téléporter la nourriture mis au point par Dulyawat Wongnawa de l’université thaïlandaise de Chulalongkorn.

Autant de projets qui illustrent le large potentiel d’imagination des futurs designers du monde industriel. •