20180227 houseware
Imprimer

Etude DISTREE#Connect : Le high-tech, un marché à développer

Écrit par Sabrina Alves le 20 mars 2018.

20180320 etude Distree Connect 0

Dans le cadre de la quatrième édition de DISTREE#Connect, les résultats de leur dernière étude « Les distributeurs français et les produits high-tech » ont été présentés. Explications.

Depuis quatre ans, le salon DISTREE#Connect s’inscrit comme le rendez-vous de référence des professionnels de l’innovation en matière de produits high-tech. Pour son lancement, Yves Puget, Directeur des rédactions de LSA et François Gazuit, Directeur Général des magasins Darty d’Île-de-France, ont dévoilé les résultats de l’étude* « Les distributeurs français et les produits high-tech ».

Le smartphone en tête des ventes !

Selon les 68 retailers interrogés pour l’étude, les acheteurs de produits high-tech sont essentiellement issus de la génération X (53 %) et de la génération Y (47 %). « Ce sont des pourcentages assez équilibrés puisque cela correspond à la tranche d’âge visée par l’ensemble des distributeurs », précise le Directeur Général des magasins Darty en Île-de-France. Concernant les habitudes des consommateurs, l’achat sur internet est en hausse : 62 % des distributeurs interrogés pensent que ce phénomène est en pleine croissance. « Les consommateurs sélectionnent et achètent leur produit en ligne, mais se déplacent pour le récupérer », explique François Gazuit.
Sur les différents secteurs d’activité, le smartphone est celui qui séduit le plus les consommateurs (84 %). L’audio se place juste après (80 %), suivi des objets connectés autour du sport et du bien-être (75 %), du gaming (73 %) et du drone (63 %). Selon le Directeur Général des magasins Darty en Île-de-France « Le smartphone a tout emporté sur son passage : il sert d’appareil photo, mais aussi de terminal pour surfer sur internet. Cependant, le hardware reste une valeur sûre des produits high-tech. […] Pour le gaming, plusieurs anciens produits redeviennent tendance. Même si le drone n’est pas encore très présent, je pense qu’il se vend davantage pendant les fêtes de fin d’année. C’est un cadeau assez original. »

“Un réel besoin de renouveau”

Malgré le développement des gammes et des ventes, le marché du high-tech doit encore faire ses preuves. D’un côté, la majorité des sondés (46 %) estime que les prix moyens des produits high-tech n’ont pas évolué. L’assortiment high-tech est quant à lui, principalement centré sur le cœur de gamme (63 % des produits référencés). En termes d’innovation des produits, ce sont les grandes marques qui progressent le plus (54 %).  
D’un autre côté, seuls 34 % des distributeurs se déclarent satisfaits des opérations de Trade marketing, menées par les marques. « Deux éléments expliquent ce phénomène. Le premier, c’est le manque de différenciation. En effet, aujourd’hui, les campagnes publicitaires se ressemblent toutes. Il y a un réel besoin de renouveau. Le second, c’est la place en magasin. Nous ne pouvons pas tout exposer. Conséquence : au bout d’un an, le magasin n’est plus le même. Il faudrait que nos magasins soient plus organisés », confie François Gazuit. Enfin des secteurs comme la santé connectée, les drones, la photo et la vidéo restent à développer.
Si le marché du high-tech n’a pas été assez exploité en 2017, les distributeurs interrogés perçoivent l’année 2018 comme prometteuse. En effet, pour 61 % d’entre eux, la taille de l’assortiment des produits high-tech devrait augmenter dans leurs enseignes. Le chiffre d’affaires, dans les secteurs des Smartphones (49 %), du Gaming (47 %) et des Objets connectés sport/bien-être (43 %), devrait aussi augmenter.•

*Etude réalisée par la société de sondage Toluna, du 1er au 12 novembre 2017.

20180320 etude Distree Connect 120180320 etude Distree Connect 220180320 etude Distree Connect 320180320 etude Distree Connect 4