20190711 interieurlyfestyle
Imprimer

Fête des Mères et Pem

le 28 mars 2010.

Outre le traditionnel collier de nouilles auquel toute jeune mère a eu droit un jour, le petit électroménager a pris le relais joignant ainsi l’utile à l’agréable aux dires de certains. Ainsi premiers dans la liste des cadeaux de cette fête célébrée par beaucoup, les produits beauté et coiffure voient leur présence en linéaire augmenter dès le mois d’avril.

  Bénédite TOPUZ

Confortique Magazine
n° 218 mars 2010


C’est en 1950 qu’une loi rend officiel la fête des Mères en France, en fixant la date au dernier dimanche de mai. Bien que certains rechignent encore à entrer dans ce jeu qu’ils décrivent comme commercial, beaucoup se plient à ce rituel qui permet une attention particulière à nos mères qui acceptent sans rechigner le dernier né de l’électroménager alors que secrètement un bouquet de fleurs aurait sans doute était plus apprécié. Sachez Messieurs, que les deux sont très complémentaires ! Quoiqu’il en soit, d’après le Gifam (Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils d’Equipement Ménager), les produits les plus vendus dans ces mois précédents la fête des Mères sont les produits de beauté et de coiffure, entendez les appareils dépilatoires et ceux de coiffure. Viennent ensuite les cafetières filtre, puis les machines à espresso en quatrième position derrière les grille-pains.

 

La beauté, l’atout des Mères

Epilateurs, fer à lisser, ces outils qui nous aident à nous rendre plus belles font le bonheur des enfants quand l’originalité d’un cadeau vient à manquer ! Toutefois, ils nous sont bien utiles et chaque mère a un jour apprécié ces précieux objets devenus des outils féminins indispensables. Il est important de noter par exemple que 72 % des ménages français sont détenteurs d’appareils de coiffure, d’après l’Insee/Sofres. Si pendant longtemps les coiffures sont restées l’apanage des salons spécialisés, aujourd’hui les particuliers réalisent eux-mêmes leur changement de look à domicile. Aussi sèche-cheveux et fer à lisser sont parmi les appareils à coiffer les plus présents en linéaire. Les consommateurs sont à la recherche de sèche-cheveux dotés d’une bonne puissance, égale voire supérieure à 2 000 watts, d’où une présence majoritaire en linéaire de sèche-cheveux de 2 000 à 3 000 watts. Par ailleurs, deux technologies ont récemment fait évoluer l’efficacité du sèche-cheveux : la technologie ionique qui réduit l’électricité statique et la technologie céramique qui garantit une optimisation du séchage sans surchauffe. Malgré ces évolutions, les prix sur une année restent stables compris autour de 35 euros. Les fers à lisser de leur côté, plus présents en hypermarchés qu’en GSS affichent une croissance globale en France de 4,2 unités. Leur présence en linéaire est particulièrement importante en juin et en fin d’année. Le marché des lisseurs prend en effet de plus en plus d’ampleur depuis trois ans. Les fabricants développent constamment des technologies qui respectent le cheveu en adoucissant la glisse. S’ils sont de loin les appareils de coiffure les plus présents en linéaire, on peut toutefois remarquer la présence de l’offre multistyles permettant au consommateur d’obtenir en un seul pack plusieurs appareils. A noter que bien que rassemblant plusieurs options, leur prix reste cependant en dessous de celui d’un seul fer à lisser ou encore d’une brosse rotative.

Sur le marché de l’épilation français, l’épilateur électrique est de loin le plus présent en linéaire bien qu’en baisse sur une année : passant de 13,8 unités en janvier 2009 à 12,6 en janvier 2010. Toutefois les mois de mai et juin marquent une réelle progression à 14,1 et 14,4 unités respectivement, en raison nul doute des fêtes des Mères et de la perspective de l’été. Plus présents en hypermarchés qu’en GSS, ils subissent sans doute la concurrence de l’épilation laser. Le rasoir, dont la présence en linéaire est quasi stable, fait encore le bonheur des femmes pressées. Qu’il soit électrique ou mécanique, il reste en effet une alternative rapide et facile. Plus cher qu’un rasoir, mais de 10 euros de moins que l’épilation à la cire, le prix des épilateurs électriques reste stable sur un an. A noter également que l’épilation n’est aujourd’hui plus exclusivement féminine.

 

L’indispensable "petit noir"

Devenu phénomène culturel lié à un certain art de vivre, le "petit noir" inspire toujours davantage et de mieux en mieux les consommateurs et les fabricants. Si les cafetières filtre restent majoritaires sur le marché français, les machines à espresso connaissent ces dernières années un réel gain d’intérêt. Ces machines s’adaptent à un mode de consommation nomade selon lequel la machine sort de la cuisine pour être installée dans n’importe quelle pièce de la maison pour des moments de dégustations en solo ou accompagné. L’esthétique de ces machines, construites par des fabricants forts en communication, prend alors toute son importance. Et si l’on remarque une hausse de la présence en linéaire des machines à café filtre au moment de la fête des Mères, celle des machines à espresso est en constante progression sur une année avec un pic essentiellement pour les fêtes de fin d’année. En effet globalement sur la France les machines à café filtre ont une présence en linéaire qui augmente de 2,8 unités de janvier 2009 à janvier 2010 (passant de 32,5 à 35,3). Si les machines à café filtres remplissent autant les linéaires des GSS que ceux des hypermarchés, les machines à espresso sont, quant à elles, beaucoup plus présentes dans les linéaires des GSS. D’un point de vue prix, les machines à café filtre sont de loin les moins chères, du fait sans doute d’une sophistication moindre. Quoiqu’en très légère hausse sur une année, elles affichent des prix identiques en GSS ou en hypermarchés. En revanche, les machines à espresso, plus chères en GSS qu’en hypermarchés, auraient plutôt tendance à la baisse, passant de 223 euros en janvier 2009 à 215 euros en janvier 2010. Quoi qu’il en soit toutes ces machines permettent souvent un moment de convivialité, d’où, sans doute, sa sélection par beaucoup pour la fête des Mères. 

Autant de produits qui devraient permettrent à tous de choisir avec discernement le cadeau le plus à même de plaire. •