20180227 houseware

Articles

Imprimer

Ambiente 2018 : La course en tête

Écrit par Thierry FRENTZEL le 19 février 2018. Rubrique Distribution

20180219 Ambiente

Comme à l’habitude, il va y avoir de l’agitation cet hiver du côté de Francfort. Non pas en raison d’une quelconque tempête de neige annoncée, ce qui au demeurant n’a rien d’impossible dans la région, mais simplement parce qu’entre le mois de janvier et février, va se tenir, la série des foires professionnelles dédiées aux biens de grande consommation, toutes plus renommées les unes que les autres.

Parmi celles-ci, il en est une qui ne cesse depuis des années de faire la course en tête dans son domaine d’élection. Elle se nomme Ambiente. Et cette année encore, tout porte à croire que l’on va s’y bousculer, durant ces journées d’hiver, sur le gigantesque parc des expositions de la ville.

Pas matière à s’ennuyer

A n’en pas douter, on ne va donc pas vraiment pas s’ennuyer du 9 au 13 février, sur cet événement phare des salons d’hiver signés Messe Francfort, unique au monde de par son offre, et surtout sa variété. Une fois de plus, il est d’ores et déjà acquis que le plein d’exposants est fait. Ils ne seront en effet pas moins de 4 500 à occuper les halls du parc des expositions, lequel, comme d’habitude, affichera plus que complet. Ce chiffre faramineux est pourtant presque un non-événement pour les organisateurs, habitués qu’ils sont à manier de telles statistiques depuis tant d’années, sans pour autant être blasés, bien sûr. Ce n’est pas le genre de la maison. Il faut en plus bien comprendre que se maintenir au sommet avec des chiffres si vertigineux est tout sauf une routine, mais avant tout une tâche considérable pour réunir tout ce beau monde dans les conditions les plus optimales. C’est d’ailleurs ce à quoi s’emploient les équipes aux commandes de ce qui est depuis tant d’années, le plus grand salon mondial dédié aux biens de consommation. Rappelons juste pour mémoire, ce qui constitue la structure de l’offre globale. Celle-ci s’articule en trois parties bien distinctes, selon un triptyque bien rodé, lequel fonctionne à merveille, complété par une multitude de mises en scène et d’animations, dont la finalité a pour but prioritaire de faire se rencontrer visiteurs et exposants dans les meilleures conditions possibles. Cette offre incroyable en termes de volume est donc répartie en 3 secteurs bien distincts nommés Living, Dining et Giving. Le premier cité chronologiquement accueille les exposants venus présenter leurs produits divers et variés dans le domaine du meuble, de la décoration intérieure, l’art floral, les articles dédiés à la literie, sans oublier une offre très large dédiée aux produits et appareils d’entretien et de nettoyage, sans oublier non plus, le rangement, les planches à repasser, les articles pour sanitaires, les balais mécaniques et bien d’autres choses dans ce vaste secteur. Tout aussi vaste est celui nommé Dining, lequel accueille tous types produits de cuisine, mais également les arts de la table, les casseroles et la vaissellerie, la coutellerie, le petit électroménager, bref tout ce qui sert à orner nos tables, mais aussi à découper, hacher, cuire les produits destinés à nos repas. L’offre est donc considérable, depuis les produits d’entrée de gamme dédiés aux acheteurs à grand volume, jusqu’aux arts de la table les plus sophistiqués. Il ne faut pas oublier que ce secteur est comme toujours fort animé, par les nombreuses démonstrations d’appareils culinaires, confiées aux mains expertes de cuisiniers quasi exclusivement de haut niveau, ou encore stagiaires dans les restaurants renommés ou étudiants dans les meilleures écoles de cuisine, venus de tous horizons. Il règne toujours au cœur de ces halls un fumet fort alléchant, auquel les visiteurs peuvent céder à tout moment, lors des nombreuses séances de dégustation, de tous types de produits. A noter également pour cette année, la forme toujours éclatante du petit électroménager qui ignore toutes les crises, surfe sur toutes les modes, grâce notamment à l’imagination quasiment sans limites, des fabricants et industriels du secteur qui rivalisent de créativité pour nous proposer des produits toujours plus innovants. De la machine à café à celle à bière pression, en passant par les appareils à trancher le jambon, ou encore celui à fabriquer des glaces à l’italienne, et autres produits de toutes sortes, les consommateurs ne cessent d’en installer dans leur cuisine, laquelle reste plus que jamais la pièce à vivre de nos maisons et appartements. Il est même acquis qu’un très grand nom du secteur, allemand, s’apprête à y faire son grand retour, et lorsque l’on connaît sa notoriété, et son influence, il y a fort à parier que d’autres vont suivre lors des prochaines éditions.

Pas de casseroles pour les grands volumes…

Cette offre à grand volume, s’est tellement bien imposée, que la plateforme Ambiente est devenue très rapidement incontournable, tant le succès auprès des hôtels, restaurants, croisiéristes, et autres collectivités, se confirme de façon éclatante session après session, depuis sa mise en place il y a seulement quelques années. Enfin, le dernier volet de cette trilogie est complété par une offre nommée Giving destinée à l’univers du cadeau dans tous ses états, depuis la maroquinerie, la bijouterie, les articles de papeterie, etc. A noter également un hall dédié aux produits pour fumeurs qui pour une fois ne sont pas mis au ban de la société.
Néanmoins, ce feu d’artifice exceptionnel, et au risque de nous répéter, unique au monde, est parcouru de diverses tendances, de multiples innovations, et Messe Francfort ne manque jamais de les mettre judicieusement en valeur via des animations de toutes sortes, dont la liste est trop longue à énumérer, vu la taille de l’évènement.
Notons toutefois, pour cette édition 2018, le choix des Pays-Bas comme pays Partenaire, dont les designers présents nous montreront un savoir-faire reconnu aujourd’hui mondialement, notamment dans le domaine de la maison. Enfin, ces mêmes tendances seront mises en scène par le fameux bureau de style nommé Stilbüro. herke. palmisano, qui, selon ses bonnes habitudes, a choisi quatre thèmes fédérateurs. Ils ont, comme toujours, des noms comme toujours, très mystérieux. Ainsi pour cette année à venir, ils se nomment « modest regenerations », « colourful intentions », « technological emotions » et « opulent narrations ». Tout un programme…
Mais de ceci, et du reste, nous en parlerons, plus tard, lorsqu’Ambiente aura fermé ses portes.•

AMBIENTE : 9/13 février 2018.
Parc des expositions Francfort.