20190107 welcome

Articles

Imprimer

TP Vision : Au plus près des attentes consommateurs

Écrit par Marie-José Nicol le 27 décembre 2018. Rubrique Fournisseurs/Fabricants

20181227 TPvision 1

Que souhaitent les consommateurs lorsqu’ils achètent un téléviseur ? Tout d’abord un produit à la qualité d’image irréprochable. Ce n’est pas enfoncer une porte ouverte que de le rappeler. Cet item arrive bien avant le prix, toutes les études le démontrent. Or, mettre sur le marché un produit à prix bas est à la portée du plus grand nombre, mais proposer un téléviseur avec une qualité d’image inégalée n’est pas à la portée du premier venu. Lorsque cette qualité d’image se triple d’un design premium, d’un son mis au point par les plus grands experts acoustiques que sont ceux de Bowers & Wilkins, et enfin de la technologie exclusive Ambilight, vous êtes certains que vous êtes en face d’un téléviseur Philips. Ce n’est pas pour rien que cette marque immarcescible (qui ne se flétrit jamais) rafle bon nombre de récompenses du métier et caracole toujours plus haut dans le cœur des consommateurs.

«Nous sommes sur un marché de la télévision très concurrentiel, nous déclare d’emblée Marc Langevin, Directeur Général de Philips TV/AVA. Pour conquérir les suffrages des consommateurs, il faut répondre à leurs besoins. C’est pourquoi nous adoptons des positions très différenciantes sur les principaux items que sont la qualité d’image, le design et surtout le son ». Ce faisant, Philips TV creuse son sillon, garde le même cap : « Mettre sur le marché des produits qui ont du sens et apportent aux consommateurs de réels bénéfices quelques soient leurs budgets », poursuit notre interlocuteur.

La qualité d’image

De tout temps, quelle que soit la technologie analogique ou numérique, la qualité d’image a fait partie de l’ADN de Philips TV. La profession ne s’y est pas trompée. Depuis 1992, la marque rafle de très nombreux Eisa Awards. Sa dernière innovation majeure, le lancement, en 2017, du processeur de qualité d’image P5 (voir encadré) lui a permis d’obtenir (pour le téléviseur OLED 55POS9002) l’Eisa Award du “Best Buy OLED TV 2017/2018”. Récompense confirmée par la suite, puisque ce Téléviseur a obtenu plus de 60 distinctions décernées par des journalistes spécialisés européens. Cette année, Philips TV récidive avec une nouvelle génération du processeur P5 qui permet d’obtenir une image de qualité HDR de très haute définition à partir d’une source SD de qualité standard. « La mise en valeur des détails, le contraste, la luminosité de l’image, n’ont pas d’équivalents sur le marché », poursuit Marc Langevin. Résultat, le nouveau téléviseur 55OLED803 vient également d’obtenir l’Eisa Award du « Best Buy OLED TV 2018/2019’’.  « En télévision OLED, obtenir un prix vous différenciant de vos concurrents est d’autant plus difficile que toutes les dalles proviennent des mêmes usines. Malgré tout, Philips réussit, grâce à un savoir-faire historique en matière de traitement Vidéo, à faire la différence », analyse Marc Langevin.

Le design, critère de choix essentiel des consommateurs

Si le critère de choix numéro deux reste le rapport Qualité/Prix, le Design, critère de choix numéro trois prend lui de plus en plus d’importance et ce d’autant plus que le téléviseur, à la taille d’écran toujours plus grande, trône toujours au milieu du salon. « Nous sommes une marque européenne et nous revendiquons un Design Premium Européen, se félicite Marc Langevin. En la matière, Philips a mis au point des codes stricts avec des lignes épurées et l’utilisation de matériaux nobles comme l’aluminium et le verre. Comme dans d’autres domaines, nous avons souhaité enrichir notre savoir-faire en travaillant avec des experts du design. Nous avons par exemple récemment conclu un partenariat avec la marque danoise Georg Jensen, marque européenne comme Philips et partageant les mêmes valeurs “esthétiques” que les nôtres. C’est important, car les consommateurs qui ont les moyens d’investir dans des produits premiums veulent qu’ils soient esthétiques, raffinés, uniques. C’est le cas de nos téléviseurs dont le design est particulièrement épuré, aérien et bien sûr sublimé par l’Ambilight ».

Des barres de son développées par Bowers & Wilkins intégrées au téléviseur

Autre critère important pour le consommateur, le son. Bien souvent, les clients ont tendance à être déçus par le son de leur téléviseur dont les performances ne sont pas à la hauteur de la qualité d’image. Pour pallier à cet inconvénient, les industriels proposent des produits annexes : barres de son, ampli home cinéma, enceintes, etc. Mais cela ne satisfait pas tous les consommateurs. « En effet, des études montrent que de nombreux consommateurs souhaitent acquérir un téléviseur à la qualité d’image exceptionnelle, disposant d’un son tout aussi exceptionnel, mais sans compromis pour le design. Et donc, cette adjonction de produits périphériques ne leur convient pas », dévoile Marc Langevin. Comment sortir de cette quadrature du cercle ? Là encore, Philips a trouvé la solution : « Nous nous sommes adressés à des experts en acoustique : Bowers & Wilkins », révèle notre hôte. En effet, la Société Bowers & Wilkins est un spécialiste, reconnu comme l’un des meilleurs mondiaux en matière d’enceintes acoustiques, d’équipement de studio d’enregistrement, mais aussi de systèmes de reproduction sonores dans des voitures automobiles haut de gamme (Mac Laren, Maserati, BMW). Restituer un son de qualité dans un habitacle est très complexe. Outre les problématiques liées à l’espace disponible où encastrer les HP, il faut savoir gérer la pollution sonore que constituent les vibrations du moteur, maîtriser aussi le déplacement des ondes acoustiques dans l’habitacle. Insérer un système acoustique exceptionnel dans un espace réduit avec une esthétique très fine, c’est l’un des savoir-faire uniques au monde de Bowers & Wilkins. « En y réfléchissant bien, la problématique du téléviseur n’était pas très éloignée de celle de l’automobile », nous dit Marc Langevin. D’où l’idée du partenariat.
C’est ainsi qu’est né l’OLED+ 903 lancé à l’occasion de l’IFA 2018. Serez-vous surpris, chers lecteurs, si nous vous révélons qu’il a reçu l’EISA du « Best Product Home Theater 2018-2019 » ? « Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître ! », se rengorgent nos interlocuteurs.
Effectivement, le nouveau téléviseur avec une barre de son très épurée, aux performances dignes des meilleures chaînes hi-fi, est une grande première.

Retour au Premium

Au travers de toutes ces innovations, Philips TV signe sa volonté de se positionner sur les marchés premiums. Je vous entends, cher lecteur, demander, quelque peu perfide: « N’y étaient-il pas déjà ? ». « Certes oui, répond Marc Langevin, mais nous y étions moins actifs que certaines marques coréennes ou japonaises ».
Outre le son Bowers & Wilkins, la technologie Ambilight est toujours présente. « Après plus de 10 ans, les consommateurs sont toujours addicts de cette expérience télévisuelle immersive », poursuit notre interviewé. « Ils la plébiscitent toujours et la redemandent lorsqu’ils changent de téléviseur ».

Garder le Cap malgré un marché tourmenté

2018 a été une bonne année pour le marché de la télévision, boosté par la Coupe du Monde. En revanche, 2019 risque de ressentir la déprime des lendemains de fête. Comment Philips sortira-t-il son épingle du jeu ? « Nous resterons fidèles à notre stratégie, nous ne changerons pas de cap. Nous voulons atteindre nos objectifs quelles que soient les difficultés et nous mettrons tout en œuvre pour y arriver, analyse Marc Langevin. Pour cela, il nous faut marteler nos atouts (qualité d’image, design européen, son, etc.). Sur un marché de renouvellement, il est important d’apporter des plus produits. C’est indispensable si nous voulons durer dans le temps. C’est toute l’histoire de la marque. Pour atteindre le consommateur, nous voulons être au plus près de nos clients distributeurs. Nous allons donc poursuivre nos efforts en matière de qualité de service ».

Une distribution historiquement forte

Mais encore faut-il que la distribution suive. Tout d’abord, la marque intervient dans tous les salons de la profession. De plus, elle engage des forces de vente supplétives pour relayer ses messages sur le terrain. N’oublions pas que le réseau de distribution de Philips (nombre de points de vente) est historiquement fort. De par ce maillage, elle est au plus près des consommateurs. Le produit doit être bien présenté en magasin, mais surtout doit être bien expliqué par des vendeurs compétents. C’est pourquoi Philips organise de nombreuses formations.
« Mais cela ne veut pas dire que nous délaissons la visibilité de la marque sur les sites online. Nous devons avoir une approche globale et multicanale pour satisfaire nos consommateurs, poursuit notre interlocuteur. L’activité promotionnelle doit valoriser la marque au travers du produit ».
Il faut bien le reconnaître, les résultats sont au rendez-vous. Philips TV, est numéro trois en volume (avec 7,5 % de part de marché) et s’arroge près de 7 % du marché en valeur. La marque couvre tous les quartiles (de 200 à 3 500 euros) avec la même exigence de qualité. « Nous visons clairement le marché de masse, poursuit notre hôte. Mais, il nous faut respecter nos clients consommateurs. Tant que nous ferons cela, nous garderons notre âme et la puissance de la marque Philips pourra perdurer ». Effectivement, de nombreuses études montrent que la marque Philips est toujours vivace et présente dans l’esprit des consommateurs.•

20181210 aod1