20170420 Stock Free

Articles

Imprimer

Le phénomène « startupisation »

le 8 décembre 2016. Rubrique Divers

La digitalisation est aujourd’hui au cœur des préoccupations des entreprises. Dans certains cas, comme chez Carrefour, on parle d’une « startupisation », qui s’accélère avec l’immersion de jeunes cadres, dans 14 start-ups de la French Tech. Le programme « Graduate Digital, « créé il y a deux ans, sert de produit d‘appel pour les jeunes diplômés et entrepreneurs. Grâce à ce dernier, Carrefour envoie 13 de ses jeunes talents en immersion pendant 3 mois, dans 14 start-ups de la French Tech. Une démarche qui illustre la volonté du Groupe de se transformer et de se réinventer autour de l’omnicanal. L’enseigne collabore avec la jeune pousse OSCARh, qui propose des parcours de mobilité en start-ups aux cadres des grandes entreprises. Les jeunes cadres choisis pour ce "test and learn" se verront confier des missions de stratégie marketing, de développement commercial et d’organisation.