20170602 son image

Articles

Imprimer

Passage réussi à la TNT HD !

Écrit par Sabine Alaguillaume le 28 septembre 2016. Rubrique Dossiers Brun

20160829 JP LuguernLe 5 avril dernier, 15 millions de foyers passaient à la TNT HD. Et tout s’est globalement bien passé. Bilan et retour sur une opération de grande envergure, réalisée en une nuit sur tout le territoire national.


Jean-Pierre Luguern, Directeur de projets pour l’ANFR.


Au vu de l’augmentation considérable du trafic de données mobiles (+60 % par an en France), il devenait urgent d’allouer à la téléphonie mobile des accès à la bande des 700 MHz, jusque-là réservée à la TNT. Ce qui imposait de passer à la TNT HD. Ce changement de norme permettant de libérer cette bande de fréquences, à nouveau disponibles pour d’autres utilisations, dont la téléphonie. « On a libéré 96 MHZ, dont 60 sont utilisés par les réseaux mobiles, se félicite Jean-Pierre Luguern, Directeur de projets pour l’ANFR ; le solde permettant d’envisager sereinement la suite, avec le développement de la 4G, puis l’avènement de la 5G ». Concernant l’opération proprement dite, qui s’est déroulée dans la nuit du 4 au 5 avril, un sondage réalisé par ToLuna révèle que pour 91,4 % des Français, le passage à la TNT HD s’est globalement bien passé avec peu de problèmes à signaler. 15 millions de foyers ont dû opérer une recherche de mémorisation des chaînes. Un tiers des postes faisaient une recherche automatique, mais deux tiers enregistraient modifications et pertes de chaînes… Cependant, préparés à ce changement par la campagne d’information nationale de l’ANFR, les Français ont considéré que ce passage était une bonne chose, notamment du fait de la meilleure qualité d’image (pour 51 % d’entre eux) et de l’arrivée de nouvelles chaînes en HD (pour 48 %), jusqu’alors non reçues (LCI est devenue gratuite depuis le transfert). Et Jean-Pierre Luguern, de préciser que « le transfert permet effectivement aux téléspectateurs de bénéficier sur tout le territoire métropolitain de 15 chaînes nationales gratuites supplémentaires et de chaînes locales diffusées en qualité Haute Définition, grâce notamment à la généralisation de la norme de compression MPEG-4 ».

Une assistance bien organisée

Pour faciliter le transfert, l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) avait mis en place un numéro de téléphone. Comme prévu, le record d’appels a été atteint le 5 avril, le jour du passage à la TNT HD donc, avec 180.000 appels, dont certains ont duré plus de ¾ d’heure ! Les jours suivants, 50.000 appels ont été reçus au quotidien, avant que cela ne se calme autour du 9-10 avril avec 20.000 appels. En tout, plus de 600 000 appels auront été enregistrés en relation avec le transfert à la TNT HD. Les questions concernaient surtout la recherche de chaînes qu’il fallait faire après le changement de norme. Ce sont surtout des personnes de plus de 60 ans qui ont utilisé leur téléphone pour avoir des infos. En parallèle, le site internet dédié au passage à la TNT HD était également massivement visité : 5 millions de visites depuis le mois de novembre et 800.000 dans les dix jours qui ont suivi le 5 avril. L’ANFR avait également mis en place un service pour aider les personnes âgées et/ou handicapées, avec des facteurs sollicités pour intervenir sur le terrain. En tout, 50.000 demandes d’interventions ont été dénombrées depuis novembre, dont 40.000 depuis le 5 avril. Enfin, pour le millions de foyers recevant la télévision par satellite, le passage à la nouvelle norme s’est déroulé le 25 avril. Ayant bénéficié de messages ciblés apparaissant sur leurs écrans et indiquant la marche à suivre, il n’y a eu quasi aucun appel de demande d’assistance.
Forte hausse des ventes de téléviseurs
Belle opportunité pour la distribution, le passage à la TNT HD a aussi engendré un pic dans les ventes de téléviseurs et d’équipement lié à la TV. Avec l’achat d’environ 5,7 millions de décodeurs TNT HD et de 4,2 millions de postes de télévision depuis le début de la campagne de communication de l’ANFR. Parmi les clients, 74,3% ont acheté un écran plus grand que celui qu’ils avaient auparavant. La diffusion annoncée de l’Euro 2016 en juin, puis des JO de Rio à partir du 5 août ont aussi été des arguments de vente ! Du côté de la téléphonie, la libération de bande basse fréquence permet une meilleure couverture en zone rurale, ainsi qu’à l’intérieur des bâtiments en ville. La libération de bande haute fréquence assurant quant à elle un meilleur débit et globalement une amélioration de la capacité du réseau dans les zones urbaines. Enfin, financièrement, c’est pour l’Etat une opération positive, puisque la vente de bande aux opérateurs mobiles a tout de même permis de récupérer 3,8 milliards d’euros.